Remplacer un interrupteur

 

 

Qu'il soit défectueux ou qu'il ait arrêté de nous plaire, un interrupteur doit un jour ou l'autre être remplacé. Une opération assez simple et réalisable par un débutant.

 

Après quelques années de bon et loyaux services et quelques centaines de milliers de manœuvres, les contacts s'usent et entraînent des faux contacts. L'appareil qu'il commande fonctionne alors mal voir même être hors service. La solution étant alors de remplacer l'interrupteur défaillant.

A savoir

Le câble bleu est réservé au neutre. Le vert/jaune est réservé à la terre. A l'exclusion de ces 2 couleurs, les autres (rouge, orange, violet, marron, noir, etc.) peuvent être utilisées pour la phase. Préférons le rouge pour la phase et évitons le noir plutôt utilisé pour le pilotage.

 

Choisir le bon interrupteur

Un interrupteur se caractérise par son aspect, ses fonctionnalités (double commande, voyant lumineux, variateur, etc.) et son type de montage (en saillie ou encastré) et par la nature du circuit qu'il commande.

  • Lorsque l'interrupteur est seul pour commander un ou plusieurs points lumineux, on utilise un modèle "simple allumage", le plus souvent de type unipolaire.
  • Deux interrupteurs actionnant le même point lumineux (par exemple en haut et en bas d'un escalier) sont du type "va et vient". Les raccordements se fait sur trois bornes.
  • Pour les circuits nécessitant plus de deux points de commande, on utilise des télérupteurs (bouton-poussoir).

Remplacer un interrupteur ne demande pas généralement plus de quelques minutes. Mais il arrive que l'opération s'avère plus complexe que prévu parce que les fils sont trop courts. (Dans ce cas, les bornes de vissage par l'avant des mécanismes DECENTE facilitent l'opération), soient trop vieux...

Et bien que de plus en plus rare, certaines maisons comportent encore des fils gainés de tissu...mieux vaut alors rénover la totalité de l'installation, plutôt que de s'en tenir au remplacement d'un interrupteur seul.


 

L'accessibilité des bornes de serrage à l'avant permet de rattraper les problèmes de câbles trop courts.

 

Cela permet également d'effectuer des vérifications lors d'un disfonctionnement sans devoir tout démonter. Exemple lors d'un problème d'allumage d'une lampe, on peut vérifier cela provient de l'appareil d'éclairage.

Écrire commentaire

Commentaires : 0